New's TV :

Une série d'infos sur quelques éléments marquants

de la télévision et de la presse

Anecdotes, incidents, gaffes, voici notre "Zapping".. 2004-2005 !

 

J.L.B.Infos

Photo JL Benoit © Tournage à Cabourg pour FR3 - France Télévisions

Il s'est lâché...

Bernard MONTIEL, commentait les 31 décembre 2005 et 1er janvier 2006 les "Awards 2005" de Los Angelès sur TMC : On peut dire qu'il s'est laché avec ses réflexions, nous passerons envers qui, avec entre autre "Ce ne sont pourtant pas les "fashion Word"... Le minet de service... C'est pas une première main ?... Elle n'a pas chanté en play bach ?... Elle est pétaradée... Des petites cervelles... Les poufs..."

Ca passe et ça casse !

Durant la rétrospective de l'année 2005, l'émission du 26 décembre 2005, "Vos imitations préférées" sur France 2 présentée par Laurent RUQUIER, régnait la bonne humeur : Philippe CANDELORO, venu en consultant de la chaîne pour le patinage artistique allait à jusqu'à dire "Connaissant France 2, ils vont bien me faire faire autre chose..." ; Jacques LANG au sujet de la santé des Présidents qu'il indique considérer comme relevant strictement de la vie privée, y allait sous le ton de la plaisanterie : "Il y a la santé physique, mais aussi la santé mentale". On y a vu aussi pour imitateurs, Liane FOLY pour Muriel ROBIN, Fabrice LUCCINI pour Frédéric MITTERRAND.

Jusqu'où la promo...

Durant l'émission du 17 décembre 2005, "Tout le monde en parle" Muriel ROBIN présentait son dernier spectacle, une occasion pour elle de pousser un peu la promo en annonçant la vente de son appartement dans le quartier Saint Germain des Prés rue des 4 vents... 190 m2, une cheminée, deux terrasses, eh oui, même les détails furent annoncés pour un "prix ferme" dit-elle de 2 M € et Thierry ARDISSON de la plaindre "On dit aussi qu'on ne vous propose pas de rôle au cinéma ?" L'artiste confirmait en disant "Pourtant, je suis la plus populaire..." Modeste, non ?

Rattrapage ...

Durant l'émission "On ne peut pas plaire à tout le monde" (TF1) du 4/12/05 Marc Olivier FOGIEL s'est vu contre-attaqué par Jean-Pierre FOUCAULT venu commenter son actualité le lendemain de l'élection de Miss France et sur la présidence et le fonctionnement de la chaîne gratuite de Marseille : "Je ne suis pas journaliste, vous l'êtes et cela ne vous empêche pas de dire des conneries..." Et le voici répondant, excèdé sur les commentaires sur l'élue de Cannes, Miss Languedoc : "Une fausse blonde, y'en a qui sont mals placés ici pour parler de leurs racines."

Confusion ...

Une présentatrice pendant le Téléthon (France 2) "il faut voter, il faut voter !" du 3/12/05 rattrapé par Nagui "c'est pas grave !" En fait, il s'agissait d'appeler le 3637 !

Ah la phonétique !

Durant le direct de "Miss France 2006" en direct de Cannes sur TF1 le 3 décembre 2005, les miss se présentent... dont "Miss Men", non, entendez Miss Maine.

Autre remarque sur la présentatrice, qui, aux côtés de Jean-Pierre FOUCAULT annonçait sur la 5ème Miss sélectionnée la candidate d'Ile de France "Elle finira parmi les dauphines..." Pouvait-elle anticiper sur le vote ou pure intuition ? Ne pouvait-elle pas remporter le titre à ce niveau de la sélection ? N'empêche que la Miss en question finira 1ère dauphine !

Le Grand Journal envahit

Durant l'émission "Le grand journal" de Canal Plus du 30 novembre 2005, Michel DENISOT fut interrompu par un groupe de manifestants. C'est son invité, Eric CANTONA, acteur et ancien footballeur, qui poussa pour entendre le message revendiqué. En fait il s'agissait de l'équipe sollicitant la démission de l'animateur de France 2, Marc Olivier FOGIEL. Coïncidence amusante, Eric CANTONA était vu là pour présenter la sortie du film "La vie est à nous" dans laquelle il joue un transporteur militant, manifestant lui aussi aux côtés de Sylvie TESTUD et Catherine HIEGEL !

Le lendemain, l'émission était annulée pour des raisons de sécurité.

© L'affiche du film avec Eric CANTONA

LABSUS

Pour France 5, Paul AMAR anonçait le 29 novembre 2005 son prochain sujet "Benoit XVI refuse le célibat des prêtres..." Enfin, il sera repris par son public : C'est plutôt le contraire!

A propos des directs du 19/11/05

Pour LCI lors du journal TV de 19 h 50, le présentateur commentait l'intronisation du prince et la fête nationale de la principauté de Monaco. Par habitude, il parlait à tort de Rainier III alors qu'il s'agissait de son fils, son altesse sérémissime le Prince Albert II. Quand aux autres chaînes françaises, on a pu être choqué par certains propos tenus visant la vie privée Prince ou quelques réflexions du genre "sur le service public, on avait la messe du dimanche, maintenant on a celle du samedi..." D'autres journaux, comme Le Parisien dans son édition suivante du dimanche, n'ont pas manqué d'en faire aussi la remarque vis à vis des commentateurs comme Frédéric MITTERRAND, Stéphane BERN ou Jean-Claude NARCY.

Confusion... à l'italienne

Pour une émission aussi classique, on a pu s'étonner le 13 novembre 2005 quand le commentateur d'Auto-moto, présentait des images relevées sur internet : Un démarrage soigneusement en tête pour une Fiat 126 gonflée face à une Porsche ; le présentateur relève à tort qu'il s'agit d'une Fiat 500 !

Jeu de mot sur "Le Chat"

Durant l'émission du 12 novembre 2005, "Tout le monde en parle" Thierry ARDISSON présentait le dessinateur du Chat venu présenté son 13ème album "Bienvenue par MINOU" Philippe GELUCK, un jeu de mot bien à propos et visiblement sans le vouloir...

Bande-annonce décalée...

Après sur Turbo, le 12 novembre 2005, sur M6, une bande-annonce passe pour inviter les spectateurs à suivre la rétrospective de la dernière manche du championnat du monde des rallyes en soirée, faisant état de la fougue de Sébastien LOEB en Australie et de Marcus GRONHOLM sur Peugeot pour la 2ème place du championnat. Une bande annonce qui n'a plus court : Sébastien est sorti de route le vendredi et Marcus a du renoncer pour bris de suspension : L'annonce enregistrée n'est plus vraiment d'actualité pour annoncer le reportage !

Photos JL BENOIT © Sébastien LOEB avant son départ en Australie, filmé pour TF1

Voir aussi notre page sur le championnat des rallyes 2005

La vérité, rien que la vérité...

Pour "Attention Mesdames et Messieurs" , du 10 novembre 2005, la troupe musicale se constitue autour de Roger LOURET, Michel FUGAIN ; un tri très sélectif télévisé de semaine en semaine sur M6. Membre du jury, le producteur Jean-Claude CAMUS répondait par la négative à l'un des coachs qui proposait de conserver l'un des élèves en comptant sur un peu de temps de formation : Ce fût négatif :"le temps c'est de l'argent, c'est le producteur qui parle !" Ca au moins c'est la vérité ! En fait, le délai entre la sélection et la programmation du spectacle est très court, ce qui explique cette sévèrité.

Photos JL BENOIT © Quelques photos de l'émission et des coulisses sur M6 durant les auditions

Voir aussi notre page sur cette émission TV

Vocabulaire jeune et inventif ...

Avec "Sexy or Not ?" les castings de tout ordre ont la vie belle, celui d'Europe2 TV,du 18 octobre 2005 n'a pas manqué de charme. Anecdotique mais sympa la réplique au jury de l'une des candidates après avoir fait son stratagème "j'assure ma sexytude !" C'était durant la première à Lyon pour un méga casting comme en témoigne ces photos.

Photos JL BENOIT © Quelques photos de l'émission et des coulisses sur Europe2 TV

Voir aussi notre rubrique "new's ciné-tv"

A qui la faute ?

Durant l'émission "Star'Ac 4" (TF1) du 14/10/05, Michael JONES, membre du jury, critiquait l'une des élèves sur l'interprêtation de l'une des plus grandes chansons de John LENNON, "imagine"."il y avait quelques faussetés" disait-il... Amusant la critique en franglais !

La loi du direct ...

Durant l'émission "On ne peut pas plaire à tout le monde" (France 3) du 9/10/05 avec Marc Olivier FOGIEL le mouvement de Dieudonné est venu manifester empêchant la bonne marche de l'émission et demandant la démission de l'animateur. Une heure de retard, une retransmission en attendant de l'émission de la semaine précédente, Guy CARLIER et M. O. FOGIEL ont du se contenter d'un studio pour présenter le reste de l'émission sans public.

Photo JL BENOIT © M.O.F. aussitôt parodié sur les Guignols de Canal Plus

Michel DENISOT et le Grand Journal

Durant l'émission "Le grand journal" de Canal Plus du 10 octobre 2005, le présentateur indique en faisant la liaison phonétique "Ariane, vous allez nous parler d'une info"... Nympho ? Le pas pour la plaisanterie n'a fait qu'un !

Clémence, vainqueur de Koh-Lanta 2005

Durant l'émission "La méthode Couet" de TF1 du 18/09/05 les deux finalistes du jeu télé-réalité de l'été, Koh-Lanta 2005, Clémence et Mohamed étaient sur le plateau : Clémence a gaffé en précisant "En Nouvelle Calédonie, c'était la fin de l'été, on était humide du matin au soir". L'animateur n'a pas manqué d'en rajouter... pour toucher l'intimité de la jeune gagnante.

Photo JL BENOIT © Clémence et Mohamed durant l'émission de TF1

Clémence CASTEL poursuit sa carrière TV avec une pub pour Rexona et surtout la présentation d'aventure et télé-réalité de "Fear Factor" sur NT1.

Le Tour de France en direct ...

Durant l'émission sur le Tour sur FR3 le 17/07/05 Henri SANNIER commentait l'épreuve : "L'étape d'Espagne est la plus dure du Tour de France" : C'est vrai que traditionnellement, le Tour de France dépasse les frontières... d'où cette expression quelque peu contradictoire, loi du direct !

Dessins en direct ...

Durant l'émission "On ne peut pas plaire à tout le monde" (France 3) du 15/05/05 avec Marc Olivier FOGIEL le dessinateur illustrait en direct l'altercation de Madame De Fontenay et Guy CARLIER : "Ce soir mon cher Carlier, je venge Elisabeth TEISSIER". Il est vrai que la voyante a été mise à mal précedemment.

La dure loi du direct ...

C'était déjà arrivé sur scène à Dalida, durant la fête de la musique retransmise sur France 2 en direct de la cour d'honneur du château de Versailles le 21/06/05, la chanteuse Indra a laissé dépasser de sa courte robe son sein gauche, vision reprise par la présentatrice du jour Danièle LUMBROSO rappelant la scène d'arrivée du dernier festival de Cannes de Sophie MARCEAU. Gaffeuse ! Danièle s'est rattrapée très vite mais annonçait une reprise de chanson attribuée à Johnny HALLIDAY au lieu de Michel SARDOU, chanson interprêtée par Eve ANGELLI.

Caméra impromptue

Durant l'émission "Le Petit Journal" (Canal Plus ) en mai 2005 en direct des marches, un caméraman de la chaîne a filmé l'arrivée de Sophie MARCEAU se dévoilant quelque peu par mégarde, une bretelle de sa robe tombant de ses épaules... Des images qui seront reprises sur toutes les médias y compris parodiées par les Guignols de l'Info.

On pousse au duel...

Lors de son émission "Auto-moto" (TF1) du 10/04/05 le compte-rendu du rallye de Tunisie remporté par Luc ALPHAND faisait état d'une nouvelle lutte entre Juta KLEINSCHMIDT et Jean-Louis SCHLESSER parmi les outsiders de cette épreuve. "Duel?" Ce qualificatif était-il surtout pour rappeler un ancien Dakar dans lequel les deux pilotes étaient en lutte sévère. Faut-il raviver le passé ? Le sous titrage a pris de l'importance sur la TV pour marquer les évênements.

Photo JL BENOIT © Le titrage de TF1

Sur le plateau en direct

Durant l'émission "On ne peut pas plaire à tout le monde" (France 3) du 17/04/05 Marc Olivier FOGIEL fut surpris en direct un inconnu s'imposant pour présenter son disque "Mademoiselle JANE".

Et Guy CARLIER d'enchaîner "Chantez d'abord, on vous tapera après !".

Gaffe, labsus...

Lors de son émission "On ne peut pas plaire à tout le monde" (France 3) du 10/04/05 Marc Olivier FOGIEL présentait un zapping sur les évênements de la semaine et la TV. Il n'a pas manqué de relever la gaffe d'une présentatrice de journal TV d'une chaîne concurrente qui a adressé (à tort) ses condoléances au Prince CHARLES au lieu du Prince ALBERT suite au décès de S.A.S. le Prince RAINIER III.

Marlène et la Première Compagnie

Lors de l'émission du 27/3/05 "On ne peut pas plaire à tout le monde" (France 3) Marc Olivier FOGIEL commentait la sortie de l'émission de télé-réalité de Marlène, qui avouait avoir touché "6000 € par semaine, c'est pas extraordinaire", entraînant la méprise de Guy CARLIER : "Avec autant d'humiliation, c'est pas si mal". Consolation néanmoins, la même somme aurait été versée à l'association "Les Enfants Afghan" pour la construction de l'hopital de Kaboul. Après le départ de Marlène (qui sort une reprise de "El Bimbo" en disque), l'audience aurait baissée d'un million de téléspectateurs ?

Raymond DOMENECH

"Des chanteurs qui ont indiqué arrêter de chanter et qui ont chanté encore dix ans... J'en connais !" a indiqué le manager des Bleus, sélectionneur de l'équipe de France de football, lors d'une conférence de presse au centre d'entraînement de Clairefontaine (78) et repris aux actualités de TF1 le samedi 26 mars 2005. Il était lassé par les questions des journalistes à propos d'éventuels départs de joueurs dont la rumeur de retraite de leur gardien, Lucien BARTHEZ, assurant ainsi un nouveau démenti.

Plus tard, à deux semaines de la Coupe du Monde de Foot, Raymond DOMENECH allait contester les propos de TF1 après leur stage de préparation à Tignes, où la chaîne indiquait que les joueurs n'avaient pas laissé beaucoup de temps aux fans venus sur place... La semaine suivante tout le monde était réuni sur leur petit écran depuis Clairefontaine sauf l'entraîneur Raymond DOMENECH.... Il faut dire qu'il a été mal mené par la presse quant au choix de l'équipe. Plus tard, il indiquera porter plainte contre les propos tenus par les commentateurs de la chaîne.

La vérité par William LEYMERGIE

Lors de l'émission "Télé Matin" de France 2, le 24 mars 2005, un reportage montre une capture d'aligators dans les belles villas proches de Miami. "J'sais maintenant capturer les requins de la télé".

Le coup de gueule de Gérard LANVIN

Lors de l'émission de Daniela LAMBROSO, "Comme au Cinéma" de France 2, le 22 mars 2005, l'acteur dénonce l'attitude de certains qui se disent comédiens en recherchant l'audience par la provoque "Il suffit de se présenter avec une cape et un slip rouge... On est énorme dans la connerie !". Il prend à partie le public présent en se retournant sur lui "Le comédien est celui, comme moi, qui reste professionnel" : Selon lui, le public à tort d'encourager la médiocrité ; à retenir !

Marco et Francis LALANNE

Lors de l'émission du 20/3/05 "On ne peut pas plaire à tout le monde" (France 3) Marc Olivier FOGIEL annonçait le retour de Francis LALANNE. Colère du chanteur dès la présentation par l'animateur avec des mots du style "c'est l'illuminé de la semaine", les débordements qui conduisent à des éclats de voix et une course poursuite autour de la table d'interview et du public : Le chanteur est poursuivi par l'animateur qui tente de le capturer... On avait déjà eu à faire à quelques altercations comme celle d'Elisabeth TEISSIER : Mémorables provocations dont s'empressèrent de reprendre en image les autres chaînes comme le lendemain dans le "Zapping" de Canal Plus !

Arthur et Canal

Lors de l'émission du 17/3/05 "Le Grand Journal" (Canal Plus) Michel DENISOT présentait à Arthur des images de son premier casting sur cette chaîne en 1989 en vue de présenter la météo. A l'issue de celui-ci il terminait sa prestation "et gardez bien cette image car plus tard vous la présenterez... Regardez, c'était sa première télé..." Commentaire de l'animateur "on m'a dit ce jour là que ça ne marcherait jamais..." Tout le monde peut se tromper !

Les Grands Hommes au Sénat sous l'oeil du divertissement

© Le logo de l'émission de France 2

Lors de l'émission "Le plus grand français" (France 2 ) du 14/03/05, le choix du public (en relation avec l'institut de sondage BVA) pour les 100 premiers pouvait paraître plutôt contestable : Difficile de mélanger dans un même classement Alain DELON ou Patrick POIVRE d'ARVOR, avec de grands hommes comme RENOIR, ROBESPIERRE ou BALZAC surtout lorsqu'on est encore en vie ou jeune "A 36 ans, c'est peut paraître prématuré...j'ai encore beaucoup à faire dans ce monde " Ce fut en tous cas l'avis de David DOUILLET. Pour être plus positif, notons que ce fut néanmoins l'occasion d'une grande leçon de culture et d'entendre de belles citations des anciens avec Michel DRUCKER, présentateur de cette soirée, de savoir que l'on peut ne pas avoir le bac et réussir comme Emile ZOLA par exemple ou encore Georges BRASSENS "qui fut viré en 3ème... Je pense que s'il était encore là, il ne serait pas venu ici mais il se serait bien marré ! Ceux qui ne se sont jamais fait traiter de cons par Brassens ne l'a jamais rencontré" témoignait Maxime LE FORESTIER. Des moments émouvants par rapport à l'actualité politique, mais aussi osés comme pour le second Thierry ARDISSON qui dans l'émicycle du Sénat, lançait quelques boutades comme "En 69 j'aurai plus vu Clara MORGANE que BALZAC..." ou encore "Jean-Paul BELMONDO est dans la liste mais pas son yorkshire..." et "C'est Soeur Emmanuelle qui est sur la liste, pas Sylvia CHRISTEL" ; des moments de dérision aussi, mais à prendre comme symboliques pour l'expression de la liberté (c'est au Sénat qu'est détenue le document de la Constitution de 1958) avec les vidéos de Serge GAINSBOURG interprêtant sa version de "La Marseillaise" et "je t'aime moi non plus" aux côtés de Jeanne BIRKIN : On aime ou pas ! Puis, loi du direct, des images tardent à venir "on a beau descendre d'un Empereur, on est pas à l'abri d'une tuile... Napoléon n'est que 16ème, à mon avis c'est dû à l'interprêtation qu'en a fait Christian CLAVIER". Une soirée insolite où pour une fois Raymond POULIDOR a pu gagner (seul champion cycliste a être classé, Jacques ANQUETIL ne l'étant pas)... Sûrement une bonne audience pour la chaîne plus qu'une échelle de valeurs, la parité n'étant pas acquise encore avec 2 femmes dans ce top ten.

Beaucoup plus soft, pour la deuxième partie de ce grand moment de la télévision, Thierry ARDISSON a indiqué "ça fait du bien l'éloquence" en parlant des plaidoiries des grands témoins, venus faire l'avocat des dix plus grands. Convaincants, ils ont pu modifier en dernière minute le vote du public comme l'indique le tableau ci-dessous : Ainsi PASTEUR gagne une place et l'Abbé Pierre deux places après les interventions orales dans l'hémicycle.

Le top ten... des français

Le classement définitif du public sera dévoilé ultérieurement après un vote du public...

Entre rouge, le classement issu du premier vote du public avant l'émission du 4.4.05

Entre Bleu, le classement final issu du vote des régions, par tranches d'âges et sexe après l'émission du 4.4.05

L'Abbé Pierre - 5ème - 3ème au final Bourvil - 7ème - idem au final
Michel COLUCCI (COLUCHE) - 2ème* - 5ème au final Le Commandant Jacques Yves COUSTEAU - 9ème - idem au final
Marie CURIE - 4ème - idem au final Le Général De Gaulle - 1er - idem au final
Victor HUGO - 6ème - idem au final Jean-Baptiste POCLAIN dit Molière - 8ème - idem au final
Louis PASTEUR - 3ème - 2ème au final Edith GASSION dite PIAF - 10ème - idem au final

* Coluche, rappelait Serge JULY (Journal Libération), qu'il avait déjà remporté 16 % des voies au premier tour d'une élection Présidentielle, se plaçait 2ème avant le second prime-time.

A titre indicatif, voici ce qu'à donné la même démarche en Grande Bretagne et en Allemagne :

Le top ten... des Britanniques

Le top ten... des Allemands

1 Winston CHURCHILL 1 Konrad ADENAUER
2 Isambard K BRUNEL 2 Karl MARX
3 Lady DIANA 3 Albert EINSTEIN
4 Charles DARWIN 4 Johann Sebastian BACH
5 William SHAKESPEARE 5 Johann Wolfgang Von GOETHE
6 Isaac NEWTON 6 Johannes GUTENBERG
7 Queen Elizabeth I 7 Martin LUTHER
8 John LENNON 8 Willy BRANDT
9 Horatio NELSON 9 Otto Von BISMARCK
10 Oliver CROMWELL 10 Geschwister SCHOLL

* Source site France 2 - 5.4.05

 

Pour notre part, on aurait cependant préféré différentes catégories et classements.

Pour ce direct, le Président PONCELET, il n'a pas manqué de signaler et à juste titre l'ouverture du Sénat dans ses activités quotidiennes, le rajeunissement de l'institution et son ouverture sur les femmes dont une vice-présidente. Pour conclure cette manfiestation il a remercié le service public et France Télévision d'avoir laissé un peu de temps à l'éducation civique en dépis des critiques qui ont pu être soulevées.

Photos JL BENOIT © Le Président JF PONCELET et l'hémicycle du Sénat

C'est dit quand même !

Lors de l'émission Vivement Dimanche (France 2 ) du 13/03/05, accueillant Elie SEIMOUN autour de Mazarine PINGEOT, la fille de François MITTERRAND, Michel DRUCKER lance dans le ton de la plaisanterie "A vivement Dimanche, le spectateur est d'un niveau élevé, on est pas sur d'autres chaînes..."

Décalés...

Lors de l'émission Le bateau livre (France 5 ) du 13/03/05, sur le thème "Dessiner son époque" le présentateur interrogeait plusieurs dessinateurs comme VONITCH, BRETECHER, PLANTU. Quelque peu déconcerté à plusieurs reprises il enchaînait "Il en a rien à foutre de mes questions... On pose des questions un peu naïves, bêtes, mais..." En fait, les dessinateurs ne seraient ils pas toujours un peu dans leurs pensées, captant des idées en permanence dans leur fond intérieur...

Nouvelle star

Lors de l'émission de M6 au Pavillon Baltard du 8/03/05, Benjamin CASTALDI qui présentait ses sélections eut du mal à contenir les réactions du jury et surtout le coup de gueule de Marianne JAMES qui eurent à éliminer l'un des candidats défilant par groupe de trois. En direct, elle exprime qu'elle est contre le règlement et ceci pour la deuxième année consécutive, s'élevant violemment sur le fait qu'à chaque trio doit être éliminé l'un des postulants.

Gaffe ou révélation ?

Lors du direct de Miss France (TF1) du 4/12/04 Xavier de FONTENAY s'adresse à Jean-Pierre FOUCAULT aux derniers instants du vote "Il faut tellement de talent pour parler autant de temps pour ne rien dire..." il s'en explique "je voulais dire pour ne pas donner le résultat".

Hoda sans filet ni top !

Lors du direct de la Star Académy (TF1) du 17/12/04 Hoda, l'une des deux finalistes avec Lucie a perdu son top lors de l'interprêtation d'une chanson de Witney HOUSTON. Elle a terminé en soutien gorge noir ! La loi du direct ne l'a pas fait démentir ni arrêter : Bravo, c'est un signe de persévérance !

Plus que "Just Limit"

Lors du direct de La Méthode Cauet (TF1) du 2/12/04 Djamel DEBBOUZE s'adresse à Dannii MINOGUE comme Serge GAINSBOURG l'avait fait aux côtés de Michel DRUCKER en s'adressant à Witney HOUSTON. Une première fois, puis Il continue à plusieurs reprises "I want to F... you !t". Situation ingérable pour l'animateur, la chanteuse quitte le plateau... Elle reviendra en fin d'émission après le départ de Djamel et après un court tête à tête convainquant avec un autre invité, directement dans sa loge, profitant de son dialogue en anglais : David CHARVET l'a convaincu.

Suggestion de Michel DRUCKER sur Canal

Le 3 mars 2005 sur Canal Plus durant une interview de Michel DENISOT, Michel DRUCKER a répondu en direct au sujet du sondage dans lequel les français ne seraient pas opposés à 85 % à l'élection d'une femme à la Présidence de la République : "Coucou Ségolène si tu nous regardes..."

Canal ou TF1 ?

Lors de la nouvelle émission politique présenté sur TF1 par Patrick POIVRE D'ARVOR, pour une interview de Nicolas SARKOZY, fait surprenant quelques minutes avant sur Canal Plus. Quelques questions identiques pour les deux marionnettes avant même le débat. Reprise des questions ou questions dévoilées, mystère mais bien réussi Canal et Yves LECOCQ ! C'était le 24/11/04.

Photo JL BENOIT © La marionnette de PPDA sur Canal Plus

Bien en avance de l'actualité encore lorsque le 5 avril 2005 au soir, il est parodié notre ministre de la santé annonçant deux nouvelles et importantes dites "bonnes", des chiffres précis sont alors annoncés relatifs à la baisse relative du déficit de la Sécurité sociale et du nombre d'arrêts de maladie... Il s'avère que les chiffres pronostiqués étaient conformes aux chiffres annoncés officiellement le lendemain même. Bien renseignés, non ?

Jean-Luc DELARUE et les 20ème victoires de la musique

Toujours dans la précipitation verbale, lors du direct de la 20èmes victoires de la musique (France 2) du 4/3/05 Jean-Luc DELARUE, parlait des "examinateurs" au lieu des "organisateurs" pour présenter les nominés en tant que meilleur album de film, puis de citer un peu plus tard dans la soirée Jacques MELIK au lieu de Jacques LAFFITE. Il y a quelques années il avait déjà fait de l'humour avec Michel SARDOU en présentant la victoire "est chère" de Stéphane EICHER.La soirée se terminait avec la présence d'un intru venu chantonner avec ironie "Mais ils sont où ces parisiens" une phrase qui restera dans l'interrogation : Dénonce sur les parisiens qui ne sortent pas tant que ça ? au film de Claude LELOUCH dont les spectateurs ont manqué ?

Bien renseignés ou intuitions ?

Avant même le début de l'émission en soirée du 8 février 2005 sur TF1 sur "le plus bel homme du monde" et des votes SMS du public, Canal Plus et Les Guignols de l'Info annonçaient vers 20 heures que le vainqueur serait Tom CRUISE.

Intermittente manif sur la Star Académy puis le journal de France 2

Le tournage en direct de Star Académy (TF1) du 19/10/03 a été interrompue par les intermittents du spectacle à La Plaine St Denis (93), le site où se tournent la plupart des émissions de variétés et d'information, ce qui a entraîné le vice-Président de la chaîne, Etienne MOUGEOTTE, à porter plainte. L'émission devait reprendre en fin de soirée.

Le 10 novembre 2003, le journal de 20 h de France 2 a fait l'objet d'une intrusion sur le plateau aux côtés du présentateur, David PUJADAS.

TF1 le journal...

La chaîne, visiblement a fait une erreur à l'annonce du journal présentant l'icone du 13 heures à 20 heures... Décallage horaire, à quelques jours du passage à l'heure d'hiver ? C'était le soir du 4 octobre 2004.

France 2 aussi...

Durant l'émission "Vivement Dimanche" spécial Isabelle BOULAY aux côtés de Michel DRUCKER du 10 octobre 2004, une erreur de sous titrage présentait MOUSTAKI alors qu'il s'agissait d'un hommage à Serge REGGIANI décédé le 22 juillet la même année.

Ils ont claqué la porte...

Le temps de Michel POLLAK reviendrait-il ? Sur le plateau de "Tout le monde en parle" (France 2) du 23/10/04, aux côtés de Thierry ARDISSON, c'est Pascal SEVRAN qui a quitté le plateau à la suite de questions de l'animateur.

Sur celui de "On ne peut pas plaire à tout le monde" (France 3) du 23/10/04, aux côtés de Marc-Olivier FOGIEL et Guy CARLIER, c'est Michaël YOUNG qui a quitté le plateau en colère.

Fausses notes...

Sur l'édition parisienne du 20' du 3 janvier 2004, une pleine page présente le vainqueur provisoire des deux premières étapes du Dakar aux couleurs de Yamaha. Le journal sous titre "David FRETIGNE au guidon d'une KTM..." Il faut reconnaître que cette marque a mis le paquet pour gagner encore comme les années précédentes, mais quand même ! Durant la météo de France 2 dans le journal du matin du même jour, Patrick DREVET indique "Pour quelques dollars de plus" au lieu de "plusieurs degrés de plus...". Quelques jours auparavant, vers le 24 décembre, sur France 3 le journaliste annonçait la catastrophe de Mulhouse (explosion d'un logement) avant de reprendre la suite des infos après les images... "Et maintenant, en France..." un reste des spécificités d'Alsace-Lorraine ?

Maïté chez CAUET : Gag et Compliment

Durant l'émission "La Méthode CAUET" sur TF1, Maïté, baptisée par l'animateur comme "meilleure cuisinière du PAF" lors de l'émission du 21 octobre 2004, allait voir son fauteuil s'écrouler : Après le compliment, le gag !

Loftstory et le web, gajeure de M6 !

Tiens vous n'avez pas vu que le site de Loft Story avait été piraté dans la première page... En attaquant le présentateur et le type de scénario?

Une formule contestée, il fallait s'y attendre,dès que les médias recherchent le "grand public" : Chacun ses goûts ! Ce piratage, c'était vers 15 heures le dimanche 29 avril 2001, mais la chaîne M6 a vite rétabli la page pour éviter la calomnie.

Photo JL BENOIT © Studio de TV Sénat

Voir la page sur le zapping "New's-TV" 2012

Voir la page sur le zapping "New's-TV" 2011

Voir la page sur le zapping "New's TV" 2006

Voir la page New's ciné-tv

Voir aussi la page d'actualités new's people

© Tous droits protégés et copyright

Toute reproduction, représentation, traduction ou adaptation, qu'elle soit intégrale ou partielle, quelqu'en soit la propriété, le support ou le média, est strictement interdite sans autorisation de l'auteur - Copyright sur toutes photos de l'auteur.