© Le logo de la Course des Champions

 

Course des champions 2011 à Dusseldorf

Sébastien OGIER "à Fond la Forme !"

Sébastien OGIER a remporté l'épreuve 2011 et a confié à Radio Vip Online - PRESSadom ses impressions après la course "C'est une expérience intéressante, bien qu'hors de tout championnat, après la signature du contrat avec VW je ne voulais pas décevoir le public allemand et la victoire a été sympathique, toute en glisse avec l'Audi R8 que je ne connaissais pas spécialment, c'est une voiture très agréable et performante... Maintenant, je languis de travailler sur l'évolution de la nouvelle Polo WRC qui sera opérationnelle pour le championnat 2013, avant ce seront quelques épreuves WRC sur la Skoda S-2000 comme au Monté-Carlo où je pars pour les premières reconnaissances...". Au préalable, il allait participer à l'épreuve de karting à Bercy organisée par Philiippe STREIFF.

Photo Wes © Sébastien OGIER en interview pour Radio Vip Online-PRESSadom

Les infos de J.L.B.

La 19ème course des champions

au stade de France 2006

Sébastien LOEB déjoué par Mattias EKSTROM

Les infos de J.L.B.

Sébastien LOEB a fait l'unanimité du public fêtant avec lui son titre de champion du monde WRC. Cependant, à l'image de l'édition 2004 où l'on avait vu brillamment s'imposer Heikki KOVALAINEN, c'est Mattias EKSTROM qui a créé la surprise. Mais les spécialistes l'avaient en mémoire puisqu'il s'était déjà imposé aux côtés de Tom KRISTENSEN à la Coupe des Nations 2005.

Photos JL Benoit© Sébastien BOURDAIS prenant les commandes de la Mégane Trophy - Mattias EKSTROM en vainqueu

Le champion de Supertourisme DTM en Allemagne, et Suédois Mattias EKSTROM a éliminé les deux Sébastien, BOURDAIS et LOEB pour remporter le titre de "Champion des Champions" devant 51000 spectateurs et pour 2 millièmes de seconde. "Gagner avec la Xsara et Sébastien LOEB, c'était inespéré, c'est le plus beau jour de ma vie" indiquait Mattias à l'issue de cette épreuve. Il s'était déjà illustré sur cette même piste du Stade de France en 2005 aux côtés du pilote d'endurance Tom KRISTENSEN, autre pilote Audi en remportant la Coupe des Nations. Il avait au préalable battu l'autre pistard en 1/4 de finale, Bernd SCHNEIDER puis Heikki KOVALAINEN, le vainqueur de la Coupe des Nations au profit de la Finlande, dans l'autre épreuve de la journée.

Cette finale a eu lieu sur la Megane Trophy équipée d'un 6 cylindres de 3,5 l de cylindrée et 24 soupapes, une auto plaisante à entendre et extrêmement compétitive, après une dernière prise en mains préalable quelques minutes avant cette dernière épreuve.

Sébastien LOEB a éliminé Nani ROMA, qui confiait aux journalistes que son passage en compétition automobile ne le faisait pas oublier la moto, s'approchant des KTM présentes durant la visite du public dans les paddocks. Sébastien LOEB allait faire le spectacle en iliminant l'ancien motard mais surtout le californiein Travis PASTRANA qui a fait de belles prestations durant cette journée incessante pour lui puisque maintes fois qualifié et seul représentant à défendre les couleurs des U.S.A. LOEB allait ensuite vaincre Colin McRAE sur la Xsara.

Photo Wes © David Pastrana en tête à queue sur la Trophy

Pour sa première participation à cette épreuve, l'Aston Martin a beaucoup impressionné les spectateurs surtout en fin de journée avec la piste plus sèche car l'après-midi, la piste était détrempée et glissante, empêchant le grand spectacle attendu. Il fallait donc attendre la deuxième partie de la journée avec notamment les 1/4 de finales ou Sébastien BOURDAIS l'emportait sur Andy PRIAULX, le pilote BMW et l'autre pistard de Seat, Yvan MULLER qui devançait David COULTHARD pourtant dans ses grands jours en pilotage "J’ai raté une vitesse au départ en voulant passer la 2e et ça m’a fait perdre le contact" faisait-il remarquer à l'arrivée.

Sur Porsche, Stéphane PETERHANSEL, déjà éliminé par LOEB en début d'après-midi sur la Xsara, était éliminé par PASTRANA en 1/4 de finale après un tête à queue et Armin SCHWARZ, fidèle à cette épreuve parisienne, battu par Dani SORDO. Ce sera ensuite SCHNEIDER au profit d'EKSTROM sur l'Aston Martin puis spectaculairement Tom KRISTENSEN battu par KOVALAINEN.

GRONHOLM, malchanceux sur la Xsara, n'était pas plus chanceux sur la Porsche Carrera Cup avec en 1/4 de finale une élimination par Colin McRAY. Parmi les autres manches, on notera l'élimination d'Yvan MULLER par BOURDAIS en 1/2 finale sur la Megane Trophy et SORDO vaincu par McRAY en 1/2 finale sur la Xsara.

La course des nations à la Finlande

Le pilote Renault F1 Heikki KOVALAINEN et le double Champion du monde des Rallyes Marcus GRONHOLM ont remporté la "ROC - Nations Cup" à leur 3e tentative. Battu en finale, l’Américain Travis PASTRANA a fait la vedette de cette journée en se défendant seul pour l'équipe U.S.A., 2ème. fut néanmoins le héros de cette 8e ROC-Nations Cup.

Photo Wes © Markkus Gronholm

"Pour la première fois, aucune des deux Equipes de France ne s’est qualifiée pour la finale" constatait
Fredrik JOHNSSON. Sébastien BOURDAIS avait déjà connu quelques ennuis le matin sur la Citroën.

L'après-midi débutait par un face à face avec Yvan MULLER - Sébastien BOURDAIS au profit du pilote de ChampCar puis LOEB-PETERHANSEL sur la piste mouillée avec l'Aston Martin, en faveur de l'alsacien avant que n'apparaisse celui qui fera la une de la journée, sur la Porsche Carrera Cup, ce californien de 23 ans, David PASTRANA vite vainqueur de la manche sur SCHNEIDER, bloqué sous le pont après une glissade. Il s'inclinera cependant sur SCHWARTZ en Aston Martin après une touchette aussi sous le pont après le gauche serré avant de se reprendre sur le buggy ROC face à SCHNEIDER, veant à bout d'une sortie un peu large toujours dans le même virage.

Après une démo de DJ et techno, c'était l'entrée en scène de COULTHARD sur la Carrera puis sur l'Aston Martin face à Colin McRAY avant de taper sous la passerelle avec le Buggy ROC mais sans démentir. Tom KRISTENSEN faisait une belle entrée également sur la Carrera face à KOVALAINEN, montant le rythme d'un cran mais avec aussi d'entrée une touchette ! GRONHOLM devra s'incliner devant Mathias EKSTROM sur la DB9 avant que ne s'impose KOVALAINEN sur le Buggy ROC.

Photos Wes © Markkus Gronholm portant en triomphe David Pastrana

La Porsche Carrera allait départager facilement Sébastien BOURDAIS et Nani ROMA dans les premières 1/4 de finales, ce dernier partant en tête à queue. LOEB-SORDO, les deux équipiers de 2007, se retrouvaient avec la DB9 à mettre l'ambiance au profit du français. La Mégane Trophy voyait un tour en tête pour COULTHARD mais provisoirement puisqu'au profit de PASTRANA, qui l'emportera aussi sur le buggy malgré une touchette sous le pont au premier tour, sa reprise dans le deuxième créant l'enthousiasme du public. Entre temps, Colin McRAY avait touché en courbe dans le premier tour à l'avantage de PASTRANA sur la C4 "Si PASTRANA passe le premier tour, il peut aller très loin..." avait commenté KRISTENSEN.

Photos JL Benoit© Colin McRay en difficultés sur la C4, puis au même endroit, Sébastien Bourdais sur la Megane Trophy

Sébastien BOURDAIS et KOVALAINEN prenaient les Mégane Trophy : Une manche au profit du finlandais tout comme la 3ème sur le buggy. BOURDAIS bloquait les roues de la Renault sur l'extérieur de la chaussée et s'immobilisait. Entre temps on assistait sous les yeux de Guy FREQUELIN à l'une des manches les plus fines de la journée, avec l'avantage au premier tour de Markkus GRONHOLM puis une touchette dans la courbe gauche avant l'arrivée et Sébastien LOEB.

Photo JL Benoit © Sébastien LOEB, première course de la C4

"Nous avons passé une semaine sur les routes du Monté-Carlo en reconnaissance avec SORDO, nous sommes les champions des essais il faut maintenant que cela se concrêtise en course car il y a une grosse différence entre la Xsara et la C4" commentait Guy FREQUELIN en présentant au public son auto et l'équipe WRC 2007 de Citroën.

Photos Wes © La C4 pour sa première course officielle

2007 hors de nos frontières...

"Après trois années passées au Stade de France, The Race of Champions – Nations Cup 2007 se déroulera dans le nouveau stade de Wembley, à Londres" ont indiqué Michèle MOUTON et Fredrik JOHNSSON confirmant donc les rumeurs déjà annoncées lors de la présentation de l'épreuve en novembre 2006 à Paris par des journalistes sportifs.

Parmi les VIP présentes on notait l'animateur de TF1 Nikos ALIAGAS et l'équipe de la Star'Ac 2006, ainsi que Katarina WITT qui pris le drapeau à damiers pour donner une touche finale à l'épreuve de l'après-midi; les journalistes TV eurent droit à monter à bord, caméras embarquées pour de belles images à la vue des spectateurs sur écrans géants.

Sébastien LOEB fait le point...

En avant première à cette épreuve Sébastien LOEB avait répondu aux questions des journalistes lors d'une conférence de presse précédent cette épreuve du stade de France à l'occasion de la Remise des Trophées de l'Automobile 2006 au Pavillon Gabriel à Paris "J'ai pris un peu plus de temps pour la rééductation, ça se passe bien mais cela met du temps, il faut retrouver sa force. Rien n'est décidé pour la Grande Bretagne, j'irai néanmoins reconnaître si je n'y participe pas au RAC, tout dépendra de l'avis des médecins. Je ne prendrai pas de risque. Des essais sont en cours à Satory et je pense plus au Monté-Carlo 2007, j'aurai aimé faire cette dernière sur la Xsara et aussi pour l'équipe de Kronos" précisait le champion des rallyes 2006 "J'aime bien cette épreuve et je compte bien la gagner un jour, autant que cette course des champions ; je pense que c'est possible, KOWALAINEN l'a gagné en 2004, je n'ai pas eu particulièrement de chance et les pistards se débrouillent bien face aux rallyman ! J'ai voulu défendre cette année mon titre 2005... Le circuit, c'est le plaisir de la bagarre immédiate, l'effet de surprise... Il y a moins de construction qu'en rallye ! J'aime bien les autres disciplines, la F1 par exemple " et répondant à la question sur une future participation au Dakar "Ce n'est pas inscrit dans mon carnet de route, on verra bien le moment venu ! Pour l'instant le WRC est pour moi très complet en nous laissant la glisse pour l'asphalte et aussi de l'improvisation pour les épreuves sur terre."

Voir aussi notre page sur le championnat du monde des rallyes 2007

Voir la page sur la présentation de l'épeuve "The Race of Champions 2006"

Voir l'autre page de PRESSadom sur "The Race of Champions 2005"

Voir la page de PRESSadom sur "The Race of Champions 2004"

© Tous droits protégés et copyright

Toute reproduction, représentation, traduction ou adaptation, qu'elle soit intégrale ou partielle, quelqu'en soit la propriété, le support ou le média, est strictement interdite sans autorisation de l'auteur - Copyright sur toutes photos de l'auteur.